Et ensuite?

Découvrez la diversité des parcours de nos anciens étudiants ici.

Notre formation prépare ainsi aussi bien aux métiers de la recherche et de l’enseignement, par la voie notamment des ENS, qu’à des emplois dans le secteur du livre, de la conservation du patrimoine, du management, de la culture, de l’administration publique. Elle permet d’intégrer des écoles de commerce et de management ou certains Instituts d’Etudes Politiques. D’autres établissements dédiés comme l’ISIT ou l’ESIT ouvrent des débouchés dans le domaine de la traduction et de l’interprétariat.

En fin de deuxième année (Khâgne), les élèves passent un concours écrit unique : conçu au départ par et pour les ENS (Ulm et Lyon), il regroupe à présent environ 35 écoles au sein de la Banque d’Epreuves Littéraires. Selon les résultats qu’ils ont obtenus aux écrits, les élèves vont ensuite passer les oraux dans les différentes écoles qu’ils souhaitent intégrer. La liste des écoles et les conditions d’admission sont précisées ici.

Les conventions passées par notre établissement avec différentes universités permettent par ailleurs aux élèves qui n’entreraient pas dans une des grandes écoles de la BEL de poursuivre leurs études à l’Université en troisième année de licence si les deux années de formation en classe préparatoire ont été validées.

Les débouchés :

Les résultats des prépas littéraires du lycée Cézanne :

Bien que le concours de l’ENS Lyon soit particulièrement sélectif, le lycée Cézanne y enregistre périodiquement des succès (dans les 4 dernières années, un admis et sept admissibles). La préparation donne les moyens d’atteindre le niveau élevé de ce concours exigeant. On note aussi des intégrations à d’autres écoles de la Banque d’Épreuves Littéraires (1 au CELSA, 3 à l’ISIT, 1 à l’ESIT et 5 à l’ISMAPP). Les écoles de commerce se taillent la part du lion, avec une dizaine d’élèves environ qui, chaque année, intègrent des écoles de leur choix. Il y a eu ainsi 39 intégrations depuis 2014, parfois dans des écoles bien classées (selon le classement SIGEM) : 1 à l’ESCP, 2 à l’EM Lyon, 4 à Audencia, 4 à Grenoble École de Management. Enfin, ces résultats ne rendent pas compte des orientations variées de nos étudiants qui, pour la plupart, poursuivent avec de beaux parcours à l’université, parfois dans des filières sélectives. Les réussites de notre lycée se mesurent aussi à plus long terme, dans les résultats de nos anciens élèves aux concours d’enseignement ou dans des parcours de recherche. Nous ne perdons pas de vue que la préparation exigeante des concours doit permettre d’engager chacun dans le parcours de formation qui lui convient.