Paul Cézanne
Lycée général et technologique
19 Avenue J. et M. Fontenaille 13100 Aix en Provence
 

Informations sur l’option ART-THEATRE et la discipline facultative

vendredi 21 décembre 2018, par Webmestre

L’OPTION ART- THEATRE


LA REFORME 2019 : le théâtre peut être choisi en seconde, en première (une des trois spécialités) et en enseignement optionnel, en terminale (une des deux spécialités) et en enseignement optionnel.

Par la diversité des domaines qu’il mobilise, l’enseignement de spécialité théâtre peut se conjuguer avec une large variété d’autres enseignements de spécialité : humanités,littérature et philosophie,numérique et sciences informatiques, SVT, sciences économiques et sociales, etc. Ces combinaisons permettent aux élèves de construire des projets précis d’orientation et de poursuites d’études (universités, IUT, BTS, des métiers du spectacle et de la médiation culturelle,, classes préparatoires aux grandes écoles, écoles de théâtre, écoles d’art, mais aussi écoles de commerce dans le secteur des médias, formations juridiques, action artistique et culturelle, etc.)

LES DEBOUCHES, exemples

Formation aux métiers de la médiation culturelle

Plusieurs types de diplômes et formations mènent au métier :

bac + 2

  • DUT GACO - gestion administrative et commerciale des organisations,
  • DUT IC - information-communication, options métiers du livre, relations publiques ;

bac + 3

  • Licences pro : conception et mise en œuvre de projets culturels (Aix-Marseille 1, Le Mans) ; médiation culturelle et communication (ICT Toulouse) ; médiation culturelle (Paris 3)…

bac + 5

  • Masters pro : médiation : art et publics (Paris 8) ; médiation culturelle de l’art (Aix-Marseille 1) ; médiation culturelle et communication internationale (Nantes) ; médiation de la culture et du patrimoine (Avignon)…

Pour les postes à haute responsabilité dans l’ingénierie et le management culturel, de grandes écoles et des IEP disposent de filières spécialisées dans la culture : Audencia Nantes, Edhec Lille, Nice, ESCP-EAP, HEC, IEP Lille, Lyon, Strasbourg, Sciences-Po Paris, Sup de Co Dijon.

Des écoles privées spécialisés proposent des formations dans le domaine de la gestion culturelle et de l’événementiel : IST Bordeaux, Eac Lyon, Iesa Paris, Eac Paris, Icart Paris, Iscom Paris…

Professorat

Lettres modernes, Lettres classiques, Langues...

Formations journalistiques

L’École de journalisme et de communication de Marseille qui délivre un diplôme de journalisme et de communication (écrit, radio, télévision), à Marseille.
Ecole d’Art et de Culture,

Pour les élèves qui se sentent une réelle vocation pour les métiers liés au théâtre

Plusieurs possibilités :

Les formations universitaires (1er et 2ème cycles)

A Aix (Université Aix-Marseille)

  • Licence arts du spectacle
  • DEUST, formation de base aux métiers du théâtre
  • Possibilité de Master 1, Master 2, Doctorat A Marseille  : formations assurées par l’ERACM ( Ecole Régionale d’acteurs de Cannes et Marselle) , l’IMMS, Institut Méditerranéen des métiers du spectacle, notamment le Diplôme d’Etat d’intervenant artistique.

Les classes préparatoires aux grandes écoles avec spécialité théâtre

  • à Avignon, le Lycée MISTRAL
  • à Cannes, le lycée CARNOT
  • à Lyon

Les Conservatoires Aix, Marseille, Paris...
Les Cours d’art dramatique

à Lyon, ENSATT forme aux Arts et techniques du théâtre

Pour plus de renseignements s’adresser aux professeurs de la discipline , au secrétariat des élèves ou aux conseillers d’orientation.

En seconde

Pourquoi choisir « Théâtre » ?

→ parce que on est intéressé par les arts vivants et la scène
→ parce que, avoir une bonne culture, bien dire un texte, être à l’aise à l’oral, maîtriser sa gestuelle et son corps devant un public sont de forts atouts.
→ parce, développer sa capacité de mémorisation est une aide à la poursuite d’étude et à la réussite.
→ parce qu’on envisage une carrière dans la communication où la parole et la maîtrise de soi sont des critères de réussite ( le journalisme, la publicité, l’événementiel, les relations publiques…)

Qu’y fait- on ?

2 heures jusqu’en mai sont consacrées à la théorie : exploration de l’histoire du théâtre et de son univers singulier à partir d’études d’œuvres, de mises en scène, de films. Réalisations par les élèves avec l’aide du professeur ou d’intervenants d’expositions, de montages audio-visuels, de pages de magazine…Rédaction de comptes rendus de spectacles, de textes de critique. Développement de projets individuels ou de groupe. Préparation de rencontres avec des professionnels du spectacle, de sorties et de voyages.

3 heures sont consacrées à la pratique : travail de plateau, exercices de la voix et du corps du comédien, travaux de mises en scène, initiation à la scénographie, aux lumières et au son de plateau, captations et montages d’images. Utilisation de masques. Initiation au maquillage de scène. Pantomime. Introduction au jeu de clown. Préparations des spectacles donnés en décembre et en mai.
Des sorties au spectacle dans des théâtres de la Région plusieurs fois dans l’année, complètent cette formation et sont destinées à élargir la culture et former un œil critique.

Les cours sont assurés par des professeurs du lycée spécialistes de cette discipline, avec le concours, suivant les besoins et les sujets, de partenaires professionnels. Un intervenant artistique suit, par ailleurs, les élèves pendant toute l’année.

Comment y est-on admis ?

Il faut d’abord être admis en seconde générale.
L’option Théâtre s’adresse à tous, littéraires ou non en seconde. Si l’élève n’est pas du secteur, il faut faire une demande de dérogation. Sur cette demande, il est important de faire part de sa motivation de façon personnelle et détaillée, de son désir de s’impliquer dans cette option qui requiert un engagement personnel de qualité.
Un internat de jeunes filles peut accueillir des élèves éloignées géographiquement. En faire la demande au moment de l’inscription.

En première et en terminale

Discipline de spécialité = Théâtre

L’horaire et l’organisation des cours comprennent 2h d’enseignement pratique et 3h d’enseignement théorique plus les sorties au spectacle de l’École du spectateur obligatoires. Le programme comporte outre l’approfondissement du programme de seconde, l’étude précise d’œuvres importantes du répertoire, la connaissance des grandes théories de la mise en scène et du jeu du comédien. En classe de terminale, le programme limitatif impose l’étude approfondie de trois œuvres (contexte d’écriture, personnages, thèmes abordés par les pièces, enjeux dramatiques, problématiques soulevées…) et de leurs mises en scène.
Ces études débouchent sur une double épreuve au baccalauréat :
écrite (3h30 : étude de documents iconographiques et mises en relation avec une mise en scène possible). Coefficient 3.
orale : a) jeu et rejeu collectif d’une scène devant un jury
b) entretien individuel avec le jury à partir du carnet de bord de l’année. Coefficient 3.

Discipline facultative : théâtre

Elle est ouverte à tous les élèves du lycée, quelle que soient leur filière et leurs options.
Horaires : 3h
Programme : Réflexion sur le langage dramatique. Mise en pratique sur le plateau. Travail du corps et la voix. Exercices variés d’articulation, de prononciation, de monologues, de dialogues, de pantomime. Quelques éléments de l’histoire du théâtre et des arts en général. Mise au plateau d’extraits de pièces de théâtre ou de textes en vers ou en prose. Création d’un spectacle.
Le travail réalisé dans le cours d’option facultative sera évalué dans les mêmes conditions que les autres disciplines artistiques. Coefficient 2 pour la première option facultative.

 
Lycée général et technologique Paul Cézanne – 19 Avenue J. et M. Fontenaille BP 10 005 - 13181 19 Avenue J. et M. Fontenaille 13100 Aix en Provence – Responsable de publication : Serge Bard
Dernière mise à jour : samedi 19 janvier 2019 – Tous droits réservés © 2008-2019, Académie d'Aix-Marseille